Phillippe Dubuc

Souvent montées dans la plaque de grès, les formes de Philippe Dubuc associent souplesse et géométrie avec une élégante simplicité. Coupes sobres, grands plats-tableaux, hauts vases à pans coupés, vases bulbes pourvus d’une paroi légèrement bombée, et surtout boîtes merveilleuses qui, en leur coeur, offrent la richesse d’un second émail, complémentaire de la couverte : le répertoire de Philippe Dubuc est personnel, mais ce qui fait sa marque, c’est avant tout son travail de l’émail.

Tel un musicien, il compose ses décors de motifs animés par la richesse chromatique des émaux, mordorés et moelleux, profonds et flamboyants. Les couleurs éclatent. Leur superposition et les multiples cuissons auxquelles Philippe Dubuc les soumet créent de véritables tableaux céramiques abstraits. S’y mêlent de façon poétique les multiples inspirations de l’artiste – rythmes musicaux, textiles kuba du Zaïre, ode subtile à la nature.

VIDEO