Brigitte Long

Après des études de peinture, Brigitte Long a choisi la technique du raku pour créer son langage propre à travers la sculpture abstraite.

La terre et les déchirures qu’elle lui impose renvoient immédiatement au minéral : falaises, rochers brisés, usés par le vent, l’eau et le temps, demoiselles coiffées, figures de l’érosion…. Gravure, lacération, déchirure, polissage : elle génère des accidents de surface, des aspérités, qui sont autant de témoignages d’une violence sous-jacente à la sérénité des pièces.

Pourtant une clarté émane de son raku qui se nimbe volontiers de nuances colorées – touches d’ocre, de jaune, de bleu – et d’évanescentes traces de fumée.

Puissance et fragilité, rudesse et douceur : une dialectique récurrente de son travail. Les oeuvres de Brigitte Long sont comme un chemin de vie, abordant le thème du parcours, des passages et des ponts, les liens qui nourrissent et unissent.

VIDEO

Fermer le menu