Bénédicte Vallet

Les créations hybrides de Bénédicte Vallet associent inextricablement porcelaine et fibre végétale pour créer un langage unique.

Par un patient travail de façonnage, elle conçoit de multiples éléments de porcelaine, de teinte naturelle, évoquant autant coquillages, écailles, fossiles ou végétaux que traces de présence humaine polies par le temps. Assemblées par la couture et le tissage de chanvre ou de lin, ces pièces de porcelaine se métamorphosent en d’imposantes parures, des organismes vivants, à la frontière du végétal et de l’animal, du naturel et de l’artefact.

Si son inspiration se nourrit de l’exotisme des îles qui l’ont vue grandir, de leur nature luxuriante, elle puise aussi à la source d’un univers plus familier, celui de nos campagnes, des greniers oubliés et de l’art de la vannerie.

Fermer le menu